Partager
Actualités
primaire

Une année d'expérimentation sur la mémorisation des élèves : bilan positif !

Une année d'expérimentation sur la mémorisation des élèves : bilan positif !
© Adobe Stocks / xyz+
Durant une année scolaire (2018-2019), une centaine d’enseignants de l’école élémentaire et du collège a participé à une expérimentation pour améliorer la mémorisation de leurs élèves, dans le cadre d’un partenariat entre Lea.fr et l’équipe Apprendre et former avec les sciences cognitives. Le bilan de cette expérimentation démontre que les méthodes testées ont significativement amélioré la réussite dans les classes. Petit résumé du bilan.

Retour sur…

De septembre 2018 à juin 2019, les équipes de Lea.fr et celles de Apprendre et former avec les sciences cognitives ont mené ensemble une grande expérimentation pour améliorer la mémorisation des élèves, en lien avec les sciences cognitives. Étaient concernés les élèves de cycle 3 et de cycle 4, avec une focalisation sur deux disciplines : les sciences, l’histoire-géographie.

Durant une année scolaire, les enseignants participant (cycles 3 et 4) ont accepté de suivre le protocole précis établi par l’équipe Apprendre et former avec les sciences cognitives :

  • Une première phase de formation des enseignants
  • Une phase de formation des élèves (organisée après le pré-test)
  • Un protocole permettant de construire les fiches de mémorisation et d’animer les séances de réactivation en classe,
  • Un calendrier type de réactivation,
  • Un document de report (anonyme) des résultats, en début et en fin de test.

Durant tout le temps de l’expérimentation, les enseignants participant ont pu échanger avec l’équipe Apprendre et former avec les sciences cognitives. Le calendrier de réactivation, compte tenu des contraintes d’emploi du temps (et de vacances pour les enseignants des DROM), a été l’objet de plusieurs discussions. L’établissement des items pour le pré-test a aussi suscité des questionnements. Ce fut l’occasion pour les enseignants participant de partager aussi leurs astuces et recommandations pour organiser au mieux ces phases.

Au final, avant même la publication de l’analyse globale des résultats, les enseignants eux-mêmes ont fait part de leur bilan (très) positif.

Un bilan très positif !

Comme le montre plus en détail l’analyse des résultats publiée en pièce jointe, la mémorisation des élèves par des temps de reprises expansées en classe a été améliorée : les élèves ont obtenu en moyenne 61 % de réussite en juin 2019 contre 44 % en janvier 2019.

Les tests ont également fait ressortir de façon significative le fait que plus l’élève était en difficulté (cf. Figure 3 du document), plus l’écart entre les tests de janvier 2019 (en bleu) et juin 2019 (en jaune) était important.

Encore un grand merci à tous les enseignants de l’école élémentaire et du collège qui ont participé à cette expérimentation !

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)