Partager
Fiches pédagogiques
élémentaire

Les Ménines

Aborder les arts visuels à l'école primaire
BIS/Ph. Oronoz © Archives Larbor
Cette ressource pédagogique en Arts visuels pour les élèves de l'élémentaire permet de découvrir un grand peintre du 17ème siècle (Diego de Silva y Velàzquez) autour de son oeuvre Les Ménines (Las Meninas). Les activités proposées permettent d'appréhender un procédé de composition et de créer des dessins d’imagination.

Préambule (pour l'enseignant)

Dans ce fabuleux chef d’oeuvre de 1656, Diego Vélasquez met le spectateur au défi. Au-delà d’une technique exceptionnelle et d’un art du portrait manifeste, c’est la composition de ce tableau qui reste une incroyable audace pour l’époque. Jouer avec les plans et l’espace, transformer le hors champ en sujet du tableau et brouiller les pistes de lecture, tels sont les éléments constitutifs de cette oeuvre qui guideront l’activité proposée.

Découverte et lecture de l'oeuvre

Occulter la totalité de l’image avec 4 fenêtres amovibles (image 1).

Pressentir un espace
Ôter le cache n°1. Demander de décrire cette partie supérieure du tableau. Insister sur la pénombre ambiante. Aider à saisir la profondeur de l’espace en révélant les rosaces de plafond, la clarté diffuse du mur du fond, les tableaux qui y sont accrochés. Observer ensuite au premier plan, le rayonnement de la lumière de chaque côté du tableau. A gauche, la lumière du jour pénétrant par une fenêtre, à droite son reflet sur ce qui s’apparente à un cadre. Nous sommes dans une grande pièce, sombre où la lumière est très diffuse. Un palais peut-être !

Appréhender une époque
Retirer le cache n°2. Laisser les élèves s’exprimer librement à la découverte de cette partie inférieure de l’oeuvre. Celle-ci est très lumineuse et contraste avec le haut du tableau.
Guider ensuite l’observation en expliquant le lieu représenté et en précisant l’époque.
Insister sur :

  • la frontalité des personnages ;
  • leurs attitudes et position dans l’espace ;
  • leurs particularités et fonctions (peintre, nains, régisseur, dames d’honneurs…) ;
  • leurs vêtements et parures.

Il s’agit de l’atelier du peintre. C’est le peintre officiel du roi. Il peint un tableau que l’on ne voit pas.

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
2 commentaire(s)