Partager
Actualités
élémentaire

Grammaire Picot : 91 % de satisfaits !

Grammaire Picot : 91 % de satisfaits !
© Serhiy Kobyakov
Suite à notre questionnaire en ligne du 30 janvier dernier sur votre utilisation de la méthode de grammaire de Françoise Picot, vous avez été 154 à nous faire partager votre expérience. Un grand merci à tous pour votre participation ! La majorité d'entre vous est satisfaite de cette méthode puisque vous êtes 91% à avoir constaté des progrès chez vos élèves par rapport aux autres méthodes. La deuxième étape de cette enquête consiste désormais à tenter d'améliorer les points qui vous paraissent "bloquants". Pour cela, partagez avec nous les évolutions que vous souhaiteriez voir mises en place. Françoise Picot échangera avec vous.

Voici les trois freins que nous avons constaté dans vos réponses :

  • Les collectes sont parfois difficiles à mettre en oeuvre.
  • La méthode est assez lourde, vous vous contentez de ne faire que la grammaire.
  • La méthode n'est pas assez différenciée et donc pas toujours adaptée aux difficultés des élèves.

N'hésitez pas à étoffer les pistes d'évolution que vous avez évoquées dans vos réponses. Françoise Picot échangera avec vous sur celles-ci.

Quelques verbatim très encourageants

"A force de reprendre les notions, les enfants en difficulté finissent par les acquérir."
"L'envie de faire de la grammaire. Les élèves sont actifs et prennent plaisir à analyser des phrases sous forme de jeu. C'est à celui qui répond le plus vite sur son ardoise."
"Les élèves les moins assurés se sentent en confiance. La démarche répétitive avec une difficulté qui augmente petit à petit permet aux élèves d'avoir des acquis solides. Les enfants sont très investis lors des collectes et cherchent à découvrir avec curiosité à quelle page il faut coller telle ou telle phrase et quel est le titre exact de la page de collecte."
"La reconnaissance des verbes est beaucoup plus aisée après les exercices de transposition. (changement des pronoms, des temps...)"
"Un automatisme dans l'étude des phrases s'installe progressivement. Lors de la collecte, les ressemblances observées deviennent très rapidement des "qualités grammaticales". La grammaire devient presque un jeu mathématique. Les rituels installés permettent des progrès rapides, même en CM2."
"Ils savent presque tous reconnaître le sujet, le verbe, les CC et les CO à la fin de l'année, sans hésiter. Ils sont très bons dans la manipulation des GN (genre, nombre, expansions)."
 
A vos commentaires !
Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
319 commentaire(s)