Partager
Actualités
élémentaire

La Grammaire au jour le jour et les directives ministérielles

La Grammaire au jour le jour et les directives ministérielles
© Jérôme Rommé / Adobe Stock
La lecture des directives ministérielles sur l’enseignement de la grammaire et du vocabulaire parues au BO spécial n°3 du 26 avril 2018 ont suscité chez certains d’entre vous des interrogations concernant leur impact sur l’enseignement de la grammaire avec les ouvrages "La Grammaire au jour le jour" ou de "Faire de la grammaire". Après une lecture attentive, je n’ai rien trouvé dans ce que déclare le ministre qui soit contradictoire avec ce qui est proposé dans ces ouvrages.

Les objectifs de la grammaire sont rappelés :

"Aborder les notions grammaticales ou acquérir du vocabulaire au détour d'une activité plus globale de lecture ou d'écriture tend à faire croire que ces notions sont subsidiaires alors même qu'elles sont fondamentales pour écrire comme pour lire, comprendre et interpréter un texte."

"Grammaire et vocabulaire sont au service de la lecture et de l'écriture : les notions étudiées constituent en effet pour les élèves des outils tant pour mieux comprendre les textes et justifier des interprétations que pour améliorer leur expression écrite."

Ce sont ces mêmes objectifs qui fondent le travail de grammaire que nous proposons.

Ce qui est dénoncé, ce sont les leçons de grammaire réalisées à l’occasion de la lecture de tel ou tel texte littéraire et ce qui est affirmé, c’est la nécessité d’une programmation.

"Le texte littéraire ne doit pas être conçu comme un prétexte pour aborder un...

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais