Partager
Actualités
primaire

Séminaire académique maternelle 2019 : "Langages, musique et épanouissement de l'enfant"

affiche école maternelle
Conçu comme un temps fort de rencontres et d’échanges qui rassemble les professionnels de l’école maternelle, le 10e séminaire de l'école maternelle a eu lieu mercredi 15 mai dernier autour de la musique et du langage. Il a accueilli près de 600 personnes au Cabaret Sauvage dans le parc de la Villette. Compte rendu.

"La musique est un vecteur de plasticité cérébrale qui modifie le cerveau des experts comme de toute personne commençant un apprentissage, même tardif..."

Extrait du livre Les bienfaits de la musique sur le cerveau, sous la direction de Emmanuel Bigand (Belin, 2018).

Le thème développé cette année, "Langages, musique et épanouissement de l’enfant en maternelle" touche à la fois le bien-être et le développement de l’enfant, le langage et les apprentissages artistiques et culturels. Il s’inscrit dans les orientations officielles pour l’école maternelle, qui devient obligatoire à 3 ans à partir de la rentrée prochaine.

Confortée comme école des apprentissages de base, l'école maternelle doit réussir la synthèse entre l’épanouissement du jeune enfant et l’acquisition du langage, déterminante pour apprendre à lire-écrire, compter et respecter autrui.

L’objectif de ce séminaire était à la fois de préciser des apports de connaissances, et de fournir à tous les enseignants des démarches, des outils, des ressources pour installer le chant choral comme une activité rituelle au sein de l’école, et pour mener des projets à vocation culturelle.

Le séminaire a été introduit par un film tourné dans des écoles maternelles autour de "Mobiliser le corps, la voix, chanter ensemble en maternelle". Il montre des démarches pédagogiques ordinaires et régulières sur des activités de chant et d’expression corporelle.

Le temps fort du séminaire a été la conférence-spectacle d’Emmanuel Bigand, chercheur en psychologie cognitive, qui a expliqué de manière originale comment la musique, les activités musicales, ont des effets bénéfiques sur le développement cognitif et le fonctionnement du cerveau. Quand il perçoit les sons, le cerveau leurs confère une résonance émotionnelle. S’active alors une partie fondamentale, le "circuit de la récompense". Cette zone inonde le cerveau et le corps de substances chimiques essentielles à la joie de vivre : la dopamine (le neuromédiateur du plaisir), l’ocytocine (l’hormone de l’attachement), la sérotonine (reconnue pour ses vertus antidépressives) et les endorphines (qui calment les douleurs et procurent une sensation de bien-être). En effet, écouter une musique douce diminue la sécrétion d’adrénaline et apaise, tandis qu'une mélodie rythmée procure de l’énergie....

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)