Partager
Dossiers
maternelle

Appréhender l'autisme

Appréhender l'autisme
© Zurijeta
Alexandre, 5 ans est en grande section de maternelle. Il est autiste, cela a été diagnostiqué dès l’âge de deux ans. Il n’avait pas un comportement habituel, avec beaucoup de rituels et de répétitions, hurlait lorsqu’il y a avait un bruit inattendu, ne parlait pas, et n’arrivait pas à communiquer.

A l'école, Alexandre a besoin de la présence d’une auxiliaire de vie scolaire (AVS) à ses côtés qui l’aide à apprendre, à mettre des mots sur ses ressentis et à l’apaiser chaque fois que l’environnement le "déborde". Manon, son AVS, a construit avec lui un lien important depuis deux ans, qui l’aide à se sentir en confiance. Elle l'encourage à formuler des réponses, à se recentrer sur la tâche, l’accompagne dans ses réalisations, le félicite lorsqu’il est en réussite, avec un système de "récompense" : il a le droit de jouer avec ses petites voitures qu’il adore lorsqu’il termine un travail.

En classe, il bénéficie de son petit coin à lui avec une table de travail, des pictogrammes pour communiquer, un calendrier imagé des activités du jour pour lui donner des repères, un timer pour marquer le début et la fin d’une activité. Cependant malgré la présence de l’AVS, l’intégration d’Alexandre reste problématique dans le grand groupe. Il ne peut être en relation avec ses pairs, on dirait qu’il ne les voit pas, son regard a du mal à se poser et si les autres s’approchent trop près, Alexandre peut avoir des gestes brusques et faire mal sans le vouloir.

Le suivi de la scolarité d’Alexandre et de ses progrès se fait de manière régulière pour évaluer ses besoins et réfléchir à la suite à donner à son parcours scolaire. Ces réunions sont appelées "Equipe de suivi de la scolarisation" et sont menées par un enseignant-référent. Chaque enfant ayant un dossier à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) en bénéficie.

De quoi s’agit-il ?

L’autisme ou trouble du spectre autistique est un trouble envahissant du développement. Il est diagnostiqué en hôpital par des médecins ou en centre spécialisé autisme. Ce trouble se traduit par d’importantes difficultés à entrer en relation et en communication, un langage, s’il est présent, en écholalie, des rituels très présents et envahissants, des comportements stéréotypés et répétitifs (balancements par exemple).

Les capacités cognitives d’un enfant atteint d’autisme peuvent être très variables. Certains enfants peuvent avoir des capacités intellectuelles excellentes comme dans le syndrome d’Asperger, ou bien avoir une déficience cognitive. Cependant, souvent il semble que c’est à l’environnement de s’adapter pour permettre la mobilisation des compétences et capacités existantes.

A l’école et en classe

En maternelle, les enfants atteints de troubles du spectre autistique, selon le degré du trouble, peuvent être inclus avec un accompagnement humain qui peut les aider à compenser certaines de leurs difficultés. Il est cependant nécessai...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
1 commentaire(s)

Ils ont commenté...

mar, 11/04/2017 - 15:18
Typhaine.wnuc - Psychologue