Partager
Fiches pédagogiques
élémentaire

L’instruction civique

L’instruction civique
L’histoire de l’instruction civique dans les programmes de l’Éducation nationale est un fidèle reflet de l’époque dans laquelle les programmes sont élaborés. L’éducation civique ou l’instruction civique a toujours suscité un large débat, souvent mêlé à celui sur la morale. À l’heure de la refondation, le débat reste ouvert et permet de repenser l’ensemble, de Jules Ferry à Vincent Peillon.

Une instruction calquée sur l’Histoire
Tout commence avec Jules Ferry et la loi de 1882 rendant l’école primaire laïque et obligatoire. La volonté de créer un citoyen avec une identité nationale est forte. Il s’agit de former des élèves qui devront, une fois adultes, transmettre des valeurs républicaines fondées sur des droits et des devoirs clairement identifiés. La dimension politique est au coeur de l’idée républicaine et notamment le vote. De programmes en programmes cette instruction civique est associée à la morale mais aussi à l’histoire et la géographie. Parfois on la réserve aux élèves de primaire, parfois on l’imagine plus appropriée au collège ou au lycée. Le champ de la mise en oeuvre est toujours difficile à délimiter. La complexité est dans l’équilibre souhaité entre connaissance des institutions, droits, devoirs politiques et organisation du vivre ensemble autour de libertés individuelles. À cela s’ajoute la perspective historique : prendre un...

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)