Partager
Actualités
primaire

« L’algorithme essaie d’imiter l’enseignant qui choisit un exercice pour chaque élève »

Exercice de graphème pour la lecture
(c) Lalilo
Spécialiste en analyse des données éducatives (Data scientist) chez Lalilo, Thomas Sergent travaille à améliorer les programmes informatiques spécialisés dans l’apprentissage adaptatif. Il raconte comment cet outil développé en France, basé sur de l’Intelligence artificielle (AI), arrive à proposer des exercices individualisés pour apprendre à lire, selon la progression de chaque élève.

Qu’est-ce que Lalilo ?

Il s’agit d’une application web, accessible sur les ordinateurs et tablettes, qui offre un apprentissage différencié de la lecture aux élèves depuis la grande section de maternelle jusqu’en CE2. Il propose des exercices individualisés à chaque élève autour de l’identification des mots et de la compréhension. Les élèves travaillent ainsi la discrimination visuelle, la conscience phonologique, le principe alphabétique, la fluence, la combinatoire, la compréhension orale et écrite.

Lalilo permet à chaque élève d’apprendre à lire à son rythme, grâce à des exercices adaptés à son niveau et permet aux enseignants de suivre la progression de la classe et de chaque élève sur un tableau de bord complet. Nous avons développé deux technologies d’intelligence artificielle pour permettre cette différenciation : l’apprentissage adaptatif (« adaptive learning »), pour offrir un parcours personnalisé à chaque élève et la reconnaissance vocale, pour évaluer les exercices de lecture à voix haute. 

Comment se présentent les exercices de Lalilo ?

Nous avons mis en place un parcours où les élèves voyagent dans plusieurs mondes - sept aujourd’hui-, au fil desquels ils accumulent des badges leur permettant de débloquer des histoires. Chaque monde compte environ dix étapes qui ne sont pas toutes corrélées à la progression des leçons des enseignants.

Pour autant, nous avons structuré notre application en fonction des pédagogies actuelles. Par exemple, les pédagogues ont stabilisé l’ordre dans lequel un élève arrivant en CP doit apprendre les correspondances graphème-phonème, que nous respectons dans notre progression d’exercices.

Quand ils se connectent pour la première fois à Lalilo, les élèves réalisent un court test de positionnement, qui permet de les placer au bon endroit dans la progression pédagogique de notre site. Ils évoluent ensuite linéairement sur la progression, en revenant sur les leçons non-maitrisées automatiquement.

Comment le programme réussit-il à s’adapter à chaque élève ? 

En fait, le programme informatique (on dit aussi un algorithme) essaie d’imiter le choix que ferait un enseignant pour donner un exercice à un élève. Pour individualiser le parcours d’apprentissage, il analyse les résultats des exercices que l’élève a réalisés jusqu’ici. En fonction des réponses, bonnes ou mauvaises, de la nature des erreurs et des temps de réponse aux questions, le programme entraîné sur l’ensemble des données de tous les élèves qui ont déjà fait cet exercice, prédit automatiquement la probabilité de réussite de l’élève à tous les autres exercices.

Mais cette intelligence artificielle d’apprentissage adaptatif ne fait pas tout dans notre...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais