Partager
Actualités
primaire

Rentrée 2020 : Prendre le temps

les conseils de Brigitte de Vathaire-Cardona pour prendre son temps avec les enseignants parents élèves à la rentrée
(c)
La rentrée est toujours un moment particulier. Mais cette rentrée, qui fait suite à des mois de confinement et à une reprise inégalitaire de l’école pour nos élèves, l’est particulièrement. Comment prendre en compte les effets, sur le fonctionnement du groupe classe comme sur la maîtrise des compétences scolaires, de cette situation inédite ? Le maître-mot pour cette rentrée sera de « Prendre le temps » : prendre le temps de rassurer, d’évaluer, de modifier ses écrits professionnels, de construire, d’organiser. Voici quelques conseils pour gérer sereinement cette rentrée, avec vos élèves, en équipe et avec les parents d’élèves.

En classe :

Avec les élèves, l’attention de l’enseignant doit se porter sur deux objectifs majeurs :

  • Construire le groupe classe :

Certains élèves ne sont pas revenus à l’école depuis mi-mars ; d’autres y sont revenus ponctuellement, avec leur enseignant ou avec un collègue. Le confinement et le retour en classe avec les contraintes de distanciation physique ont provoqué la disparition de l’unité du groupe classe autour de l’enseignant. La connaissance de l’autre, adulte et pair, le relationnel construit dans le quotidien de la classe, le bien-être initié par un cadre stable et cohérent, tous ces éléments rassurants, nécessaires à un investissement serein dans les situations d’apprentissage, sont à reconstruire.

Pour cela, il va falloir prendre le temps de communiquer, et de laisser les élèves communiquer entre eux. Vous pouvez par exemple :

  • Organiser chaque semaine une réunion de classe pour parler de la semaine écoulée : Que s’est-il passé ? Qu’est-ce que les élèves ont aimé ? Qu’est-ce qui ne leur a pas plu ? Y a-t-il eu des conflits et comment se sont-ils réglés ? Les élèves ont-ils des propositions ?... L’écoute et le respect de la parole de l’autre sont au centre de la construction du groupe.
  • Organiser des débats : en partant d’une vidéo, d’une histoire, d’une situation de la vie quotidienne. Les débats permettent aux élèves de donner leur avis et de le confronter à ceux de leurs camarades. L’objectif de ce moment est que chacun s’exprime, donne son avis, argumente, éventuellement contredise l’autre.
  • Travailler sur les émotions : apprendre aux élèves à les identifier, à les exprimer dans le respect des règles de la vie en société, à comprendre leur origine, à réfléchir sur eux-mêmes pour mieux se connaître, à discuter ensemble de nos différences. Se connaître, c’est arriver à se positionner dans le groupe. Connaître les autres, c’est réussir à y trouver sa place.
  • Proposer fréquemment des moments de travail de groupe dans les situations d’apprentissage, en modifiant les groupes à chaque fois, afin que chaque élève découvre la plupart de ses camarades de classe ; travailler par ateliers, avec les plus petits comme avec les plus grands, pour les amener à réfléchir ensemble, à argumenter, à s’entraider.
  • Initier des défis collectifs : un grand puzzle au fond de la classe par exemple, ou une grande fresque avec des mosaïques en papier. Si vous travaillez par atelier, ces activités pourront être un des ateliers proposés : ainsi tous les élèves y participeront. Chacun pourra également s’y investir quand son travail est terminé. Challenge collectif chronomét...
Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais