Construisons le lien parents/enseignants

Construisons le lien parents/enseignants
(Dé)confinement : Quels impacts sur le développement de l'enfant ?
Les routines à la maison
Nono le lézard des arts
L'instant Anabelle
Partager
Dossiers
primaire

Forum spécial parents : Les conseils de nos expertes

poignée de main parent / enseignant et enfants
© Adobestock / feodora
L’école à la maison, pas si facile ! Depuis le mardi 17 mars, l’urgence du confinement a fait découvrir à chaque famille la gestion, a minima, d’une double tâche, le télétravail et l’école à la maison. Les enseignants, les équipes pédagogiques ont dû inventer dans l’urgence de nouvelles manières de travailler avec leurs élèves, dans la distance et la délégation de responsabilité aux parents. Nous vous proposons ici un dossier spécial "parents" où vous pourrez échanger avec Eve Leleu-Galland et Florence Samarine, nos expertes en pédagogie. N'hésitez pas à poser vos questions, faire part de votre expérience... Vous y trouverez également des vidéos "conseils" de nos expertes, mais aussi d'autres ressources pédagogiques particulièrement adaptées à cette période particulière de confinement et conçues spécialement pour vous, parents, par nos auteurs-enseignants.
Pour certains d’entre vous, la "continuité pédagogique" s’est installée facilement, avec des rituels "comme à l’école", un plan de travail quotidien, une alternance du télétravail avec la surveillance du travail scolaire, bien respectée par les enfants.
 
Pour d’autres, après des journées de tâtonnement, de fatigue, d’agacements, un rythme a été trouvé, les attentes de l’enseignant mieux comprises. Et puis il y a les familles qui ont du mal à s’en sortir, parce que l’équipement informatique n’est pas là, ni les conditions de vie favorables, ni la pleine compréhension de ce que les enfants doivent faire pour réviser, apprendre.
 
Quelques-unes, fatalistes, auraient bien envie de baisser les bras. Bien sûr, il y a les conseils venus de l’école, l’entraide entre les familles, le recours aux ainés pour les plus petits, les propositions multiples des chaines de télévision, de la radio, d’internet. Mais comment s’y retrouver ? En ville, comme à la campagne, les parents font au mieux pour assurer le relais de l’école. La période de déconfinement se régulera progressivement, selon les lieux et les niveaux de classe, à partir du 11 mai. Le retour vers l'école, dans les conditions "ordinaires" et pour tous les élèves, interviendra un peu plus tard.
 
Dans cette période où tout est remis à plat, notre site Lea.fr, ses experts et professionnels, spécialistes de la relation école/famille, proposent de vous accompagner. Nous sommes à vos côtés pour traverser cette période inédite, prêtes à recevoir vos questions, vos besoins, vos attentes et à y répondre au mieux.
 
Voici quelques questions qui nous sont déjà parvenues. Vous trouverez nos réponses en commentaires. N'hésitez pas à nous solliciter et nous faire part de vos questionnements, doutes, etc.
 
Questions/remarques de parents
 
Favoriser la concentration
 
- Mon fils de 11 ans en cm2 n’aime pas l’école et travailler à la maison est très compliqué. Il s’énerve... Auriez-vous quelques conseils ?
 
- Idem ! 30 minutes par jour max ! Pas facile mais 30 minutes concentré c'est mieux que rien...
 
- J'ai un fils de 7 ans au CP et il a énormément de mal à se concentrer. Il ne tient pas en place. J'ai beaucoup de mal à le canaliser, ça se termine souvent en cri et en dispute. Moi aussi j'ai besoin de conseils. On ne s'improvise pas enseignant.
 
Aider les apprentissages
 
- Mon fils est en CP, il n'arrive pas à lire, il n'arrive pas à savoir quand couper pour bien dire les sons. Et il y a des sons qu'il n'arrive pas à retenir mais vraiment pas. J'ai beau lui répéter, il pleure, ne s'en souvient pas et il n'arrive à lire que quand je lui indique les "vagues" en dessous des mots pour qu'il place les sons.... Comment faire ?
 
- Mon fils est en CM2, il y a une bonne continuité pédagogique pour le français et les maths, d'ailleurs je lui ai trouvé des livres en parascolaires pour renforcer les acquis. Je me suis aperçue qu'il avait du retard sur le programme d'histoire, j'ai donc voulu acheter un livre d'histoire en parascolaire mais malheureusement il n y a rien... Il y a bien des livres purement scolaire mais je ne suis pas prof...
 
- Que faire quand les enfants ne veulent pas travailler : travailler, faire des activités manuelles... ?
 
- Expliquer avec la méthode de la maîtresse et pas forcément la nôtre, c'est difficile. 
 
Garder le lien avec les copains
 
- Mon fils de 10 ans qui adore l'école et qui comprend bien pourquoi le confinement et donc fait son travail scolaire sans problème, commence à avoir le manque de sa vie d'écolier mais aussi le manque des camarades d'école ! Comment compenser ce manque et faire en sorte qu'il ne perde pas pied ? Merci !
 
Déculpabiliser et garder confiance !
 
- On déculpabilise et on apprend autrement ! Et surtout on s'amuse et on s'aime !!!!
 
 

Quelques mots sur nos pédagogues

Eve Leleu-Galland est inspectrice à Paris, Mission Ecole maternelle. Elle est également experte internationale Scolarisation de la petite enfance et a une bonne connaissance des différents systèmes éducatifs et modèles pédagogiques. Elle est notamment auteur d'ouvrages pédagogiques de la collection "100 mots pour l'école" aux Editions Nathan.

Florence Samarine est professeur des écoles, conseillère pédagogique et formatrice certifiée en Discipline Positive.
 

Commentaires

2 commentaire(s)
FlorenceSamarine
- jeu, 30/04/2020 - 19:50
Chers parents, En temps normal, les enfants sont en contact quotidien avec des copains à l’école et dans leurs diverses activités. Ils construisent au fur et à mesure de leurs rencontres des relations d’amitié qui permettent de construire leur personnalité. Depuis le confinement, ces contacts sont rompus mais l’envie de parler, de jouer, d’échanger … reste toujours présente. Et c’est tout à fait normal. Heureusement, les moyens numériques sont nos meilleurs alliés pour garder les liens amicaux en cette période. Tous les moyens sont bons : téléphone, visioconférence, email, SMS. Pourquoi ne pas jouer à la poupée en visio, construire une tour kapla en visio, regarder un film en visio, envoyer un dessin par SMS … plein d’idées pour maintenir les liens et même les renforcer.
Pièce jointe
Les fichiers doivent peser moins de 3 Mo.
Extensions autorisées : jpg jpeg png bmp gif pdf txt rtf doc xls zip rar mp4.
EveLeleuGalland
- ven, 24/04/2020 - 17:16
Bonjour chers parents, Pas simple de se dédoubler pour ses enfants à certains moments de la journée. La question de l'attention et celle de la concentration sont aussi souvent posées par les enseignants en classe. Ce qu'il faut savoir : l'attention est un acte volontaire, une mobilisation du cerveau qui prend conscience de ce que les canaux sensoriels perçoivent. Il faut que l'enfant puisse prendre conscience de ce qui est un geste mental, en fait. Être attentif c'est regarder, écouter, toucher…..pour introduire de l'information dans son esprit. Il faut travailler cette capacité. Il existe des petites astuces. La concentration consiste à ramener tout ce qui est perçu au centre de la pensée. L'enfant mobilise alors son esprit et son corps sur une action. Se concentrer exige de tenir sur la durée, c'est de l'attention soutenue. Voici quelques exercices pour travailler attention et concentration -1. s'installer confortablement, sans gène, et bien respirer -2. faire des temps de relaxation courts entre les activités, en bougeant les pieds et les mains, et souffler -3. centrer l'enfant sur ce qu'il voit, ce qu'il sent, ce qu'il ressent, le faire verbaliser tout cela avant de lui demander de faire son activité -4. pour recentrer l'attention, faire des pauses, chanter, écouter de la musique aider l'enfant à réduire les bruits parasites -5. des activités ludiques : jeux de concentration auditive, par exemple : on écoute les bruits extérieurs et on essaie de les nommer - jeux de concentration visuelle, par ex. fixer une image un long moment, fermer les yeux en pensant à l'image et la décrire - exercices de concentration corporelle, par ex. le jeu des statues, au signal tout le corps se fige dans une position que l'enfant doit tenir. - ateliers libres de manipulation sensori-motrice, de type Montessori. - jeux pour apprendre à mieux se concentrer, par ex. : jeux de construction Kapla/ puzzles… - livres pour apprendre à mieux se concentrer, par ex. : " Où est Charlie ? " de Martin Handforf Ne pas oublier que la motivation de l'enfant pour une activité qui lui plait, dont il tire un bénéfice et qu'il ne fait pas pour vous faire plaisir, l'aide à se concentrer.
Pièce jointe
Les fichiers doivent peser moins de 3 Mo.
Extensions autorisées : jpg jpeg png bmp gif pdf txt rtf doc xls zip rar mp4.