Partager
Vie pratique
primaire

Etayer pour désétayer

Élèves et enseignants dans une salle de classe
L’étayage est devenu un concept connu de tous les enseignants. Pourtant si l’étayage est un geste professionnel incontournable, le préalable à sa mise en œuvre est la projection dans son désétayage. De l’étayage au "scaffolding learning"… retour sur le célèbre concept de Bruner.

L’enseignant travaille quotidiennement avec l’hétérogénéité des élèves. Celle-ci rend complexe son activité, notamment en CE1 lorsque les élèves en sont à des niveaux différents d’apprentissage de la lecture et que l’accès au sens d’un texte est empêché par un certains nombres d’obstacles allant du décodage des sons complexes à la méconnaissance du lexique, aux malentendus contenus dans les concepts qui s’y rattachent. Comme aimait à le constater Burns en 1972 :

  • "Il n’y a pas deux élèves qui progressent à la même vitesse
  • Il n’y a pas deux élèves qui soient prêts à apprendre en même temps
  • Il n’y a pas deux élèves qui utilisent les mêmes techniques d’étude
  • Il n’y a pas deux élèves qui résolvent les problèmes de la même manière
  • Il n’y a pas deux élèves qui possèdent le même répertoire de comportements
  • Il n’y a pas deux élèves qui possèdent le même profil d’intérêt
  • Il n’y a pas deux élèves qui soient motivés pour atteindre les m...
Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)