Des jeux de phonologie à construire et à faire vivre - GS

Des jeux de phonologie à construire et à faire vivre - GS
Période 1 (activités et rituels)
Période 2 (À l'ombre du cactus)
Partager
Lab' pédagogique

Période 2 (À l'ombre du cactus)

Retrouvez les éléments nécessaire pour construire le premier jeu à règle du groupe de travail : "À l'ombre du cactus".

Nous nous retrouvons en ce début de période 2 avec le premier jeu à règle de l’année qui plongera les élèves dans l’univers du désert. Un fennec, un crocodile, un serpent et un scarabée ont très chaud et veulent se rendre jusqu'au cactus pour pouvoir profiter de son ombre. 

Il s’agira de commencer par introduire le jeu aux élèves. Dans les annexes, vous trouverez une histoire rédigée à leur lire afin d’installer le décor du jeu. Des images sont également proposées pour aider à la compréhension de l’histoire. Concernant la fabrication, une organisation vous est proposé afin d’optimiser le temps de construction. Parallèlement, il est pertinent de commencer à intégrer les nouveaux objets dans la boite à sons / à trésors (ceux commençant par [k], [a], [t], [s]) pour que les élèves puissent commencer à les approcher avant de les travailler dans le jeu, avec le mot cactus

À travers ce jeu, les élèves assimileront dans un premier temps les cinq sons du mot cactus (ainsi que leur code écrit) et dans un second temps, ils seront amenés à se questionner sur leur position dans le mot : au début, au milieu, à la fin…

En ce début d’année, notre objectif est que les élèves assimilent les unités sonores et par la suite, commencent à se questionner sur l’ordre des sons dans le mot. Si, en fin de séquence, la plupart ont des difficultés à situer le son, ce n’est pas inquiétant. C’est un objectif qui se travaille sur la durée et qui sera encore une source de réflexion sur les trois autres jeux à venir. 

Si les élèves commencent à se familiariser avec les unités sonores de la langue ainsi qu’aux codes qui leur sont associés, il est important d’y accorder du sens : ce savoir permet d’encoder des mots. Comme peu de sons ont été travaillés jusqu’à présent, il est difficile de trouver des mots à encoder. Pour pallier à ce problème et répondre au besoin d’encoder rapidement pour donner du sens à l’apprentissage en cours, des prénoms simples (inventés à partir des sons déjà introduits depuis septembre) ont été donnés aux personnages de l’histoire et pourront faire l’objet d’ateliers d’écriture tâtonnée, en groupe puis individuellement (pour ceux qui se sentent à l’aise). 

Nous vous souhaitons une bonne fabrication et espérons que vos élèves prendront du plaisir à y jouer, à se questionner et à progresser à travers cet univers ludique. Nous attendons vos retours sur la fabrication et sur la séquence en elle-même : photos du jeu, réussites, difficultés rencontrées, solutions trouvées… Tout retour d’expérience est bénéfique pour permettre à chacun de progresser et de trouver les solutions les plus adaptées pour ses élèves. 

Brune Hennequin

Retrouvez en PJ :

  • la fiche jeu...
Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)