Retour sur le salon Educ@tech Expo 2022

Retour sur le salon Educ@tech Expo 2022
"Le numérique donne envie aux élèves d’entrer dans l’activité"
Educ@tech : un éventail de dispositifs numériques

"Le numérique donne envie aux élèves d’entrer dans l’activité"

Partager
Articles
primaire

"Le numérique donne envie aux élèves d’entrer dans l’activité"

élèves dans une salle de classe avec tablette numérique
© AdobeStock / David Fuentes
Enseignante en CP-CE1 en région parisienne, Virginie Costa a déambulé dans les allées d’Éduc@tech. Fervente adepte des supports numériques en tous genres, elle détaille ceux qu’elle utilise et leur intérêt pédagogique. Rencontre.

Depuis combien de temps utilisez-vous des outils numériques en classe ?

Depuis que je suis enseignante, cela doit faire douze ans, donc. Le numérique m’a d’abord attiré pour entrer en communication avec d’autres classes, par les réseaux sociaux. Il s’agit d’une façon gratuite et simple de remplacer le courrier-papier. On gagne en instantanéité et la gratuité. J’enseigne en REP, où nous n’avons pas de budgets importants.

J’ai commencé sur un compte twitter de classe, que je gère, pour présenter à d’autres écoles ce que nous faisions et notre quotidien. L’intérêt est aussi d’être lu par les parents.

Puis j’ai choisi un dispositif de négociation orthographique, la twictée. C’est une façon enthousiasmante pour les enfants d’entrer dans l’orthographe. J’ai ensuite participé avec ma classe à différents projets pédagogiques regroupés aujourd’hui dans l’association SCOllectif.

Je conseille cette approche aux enseignants qui ne sont pas coutumiers du numérique car les dispositifs conçus par des collègues sont pédagogiquement de qualité et livrés clé en main avec un accompagnement.

Quelles autres solutions numériques avez-vous ensuite essayées ?

Il y a eu dans notre département une dotation par l’académie, avec les "ambassadeurs du numérique", où nous avons bénéficié d’iPads. Je me suis mise à la création de livres numériques avec Book creator où les enfants sont rapidement autonomes. Les élèves prennent une photo, écrivent quelques phrases puis s’enregistrent. On obtient alors un livre numérique ou une petite vidéo. La solution développe l’engagement des élèves et le résultat est rapidement lisible pour les parents.

Quel est le principal intérêt du numérique en classe ?

Je dirais qu’il donne plus envie aux élèves de rentrer dans l’activité, quelle qu’elle soit. Le numérique permet aussi de développer la co-éducation avec les familles non lectrices. J’utilise des QR codes que je place dans les cahiers de poésies, comme cela les parents peuvent participer en écoutant les textes. En français et en mathématiques, je renvoie les parents à des vidéos qui ont été diffusées en classe, pour que les enfants puissent en parler à la maison. En utilisant les réseaux sociaux, je traite également de l’éducation aux médias, qui est au programme.

Un des principaux avantages des solutions numériques est la notion d’engagement. Elles permettent de débloquer certains élèves qui ont peu d’appétence pour l’école et de mettre en place aisément une différenciation pédagogique.

Par exemple ?

Lorsque nous avons eu des dotations de classes mobiles pour les écoles dans ma ville, j’ai commencé à utiliser Lalilo qui différencie l’enseignement de la lectu...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)