Partager
Dossiers
primaire

Introduction

Bien être à l'école : Les élèves français sont ils heureux ?
© angelov / adobe stock
Imaginez une école paisible où élèves et enseignants s’épanouiraient. Où les enfants n’auraient qu’une hâte le matin : aller à l’école. Où les sanctions ne seraient pas de mise. Où la soif d’apprendre ne se tarirait jamais... Utopie ? Peut-être pas…

Bon nombre d’élèves sont confrontés à différents problèmes au sein de l’école : difficulté de concentration, ennui, manque de motivation, peur de l’échec, violence, harcèlement, phobies scolaires, etc.

Rythmes scolaires et système de notes inadaptés aux élèves, formation des enseignants insuffisante, niveau général en baisse, aggravation des inégalités, problèmes de discipline, créativité ignorée… chaque année, entre 140 000 et 150 000 jeunes (d’après le ministère de l’Éducation nationale) sortent de l’école sans aucun diplôme ce qui situe la France bien en-dessous de la moyenne des pays riches et développés…

Les comparaisons internationales montrent que les écoliers français sont plus stressés, rongés par la peur de l’échec et de l’exclusion… Et pour cause, cette pression commence dès la plus tendre enfance : au lieu de laisser la place aux rêves, à la créativité, aux interactions interpersonnelles, on commence à évaluer les enfants en maternelle. "C’est un peu comment...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
1 commentaire(s)

Ils ont commenté...