Partager
CRPE et Professeurs stagiaires
primaire

Préparez les épreuves orales : Lors de l’entretien, comprenez les enjeux des échanges avec le jury

Préparez les épreuves orales : Lors de l’entretien, comprenez les enjeux des échanges avec le jury
Votre exposé initial sur votre dossier est l’objet des premières questions et d’une bonne part de l’entretien mais le jury n’est pas tenu de s’y limiter. Il doit explorer l’étendue de vos connaissances et votre capacité à conduire une classe. Et, n’oubliez pas, il doit vous classer. Il a donc toute latitude pour vous interroger de façon très large. Prenons un exemple. Imaginons qu’une candidate au concours 2014 présente un dossier sur la romanisation de la Gaule au cycle 2.

Des questions pour vérifier l’authenticité et la maîtrise du travail présenté
Les candidats pouvant se faire aider dans la rédaction de leur dossier, le jury cherchera peut-être d’emblée à vérifier si notre candidate maitrise vraiment son sujet. Il lui demandera, par exemple, d’expliciter un terme qu’elle a utilisé dans sa partie scientifique. Vous parlez notamment de « créolisation » pour caractériser la romanisation.
Pouvez-vous définir succinctement ce concept ? Il sollicitera des justifications : Pourquoi placez-vous les séances de votre séquence dans cet ordre ? La candidate de notre exemple prouvera qu’elle sait de quoi elle parle. Des échanges viseront alors à mesurer la profondeur de ses connaissances sur le dossier : Vous indiquez que pendant longtemps on enseignait seulement les principaux faits de la période. Pouvez-vous expliquer pourquoi on aborde aussi désormais ses aspects culturels ?
 
Des questions hors dossier pour mesurer l’ampleur des compétences didactiques et pédagogiques  
Notre candidate aura convaincu le jury qu’elle saura conduire une séquence en histoire en cycle 2. Mais elle sera peut-être bientôt nommée en maternelle. Au cycle 1, les élèves doivent apprendre à se repérer dans le temps. Pouvez-vous nous donner quelques indications sur la façon dont vous vous y prendriez en grande section ? Est-elle aussi l’aise en sciences et technologie ? « Adopterez-vous les choix didactiques que vous mettez en œuvre en histoire pour une séquence sur les circuits électriques ? Quels sont ses principes de « pédagogie générale » : Comment vous comporterez-vous face à un élève perturbateur ? Comment donnerez-vous l’envie d’apprendre à vos élèves ? Comment les évaluerez-vous ? PE, elle sera enseignante polyvalente : « Quel liens pouvez-vous faire entre votre séquence en histoire et des apprentissages dans d’autres domaines ? »
 
Des questions pour évaluer les connaissances de différents aspects du métier  
Le travail du PE ne se réduit pas au tête à tête avec la classe. Comment comptez-vous vous positionner par rapports aux parents d’élèves ? Comment envisagez-vous la coopération entre collègues ? Souhaiteriez-vous être nommée en réseau prioritaire (ex ZEP) ?
 
N’oubliez pas que le jury doit « tirer sur l’élastique » pour savoir jusqu’où il résiste.
Ne vous étonnez donc pas si, par exemple, il vous présente des opinions différentes de celles que vous faites valoir. Vous faites rédiger le résumé de la leçon par les élèves, ce résumé ne serait-il pas plus précis si vous le fournissiez vous-même à la classe ? Le but est alors de vérifier que vous ne récitez pas une doxa, que vos convictions sont bien réfléchies et fondée...

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)