Enseigner l’écrit en GS : encoder / décoder

Enseigner l’écrit en GS : encoder / décoder
Enseigner l’écrit en GS : Période 1
Enseigner l’écrit en GS : Période 2

Enseigner l’écrit en GS : Période 2

Partager
Lab' pédagogique

Enseigner l’écrit en GS : Période 2

La Période 2 de ce groupe de travail autour de l'enseignement de l'écrit en GS présente un projet autour de la réalisation d'un bestiaire imaginaire. La composante symbolique est ici visée : Encoder / Décoder pour comprendre le principe alphabétique.

Le projet de la Période 2

Pour cette seconde période, le projet proposé vise la composante symbolique (Encoder / Décoder). Nous vous conseillons vivement de ne pas attendre plus avant dans l’année scolaire pour engager les enfants aux essais d’encodage. D’une part parce que les enfants ont des connaissances, que cet exercice va les révéler et vous permettre de vous adapter à chacun. D’autre part, et c’est extrêmement important, parce que cet enseignement nécessite une progressivité structurée, à construire période après période.

Le projet est la constitution d'un bestiaire imaginaire. Pour rappel, les projets sont des projets à poursuivre dans le temps. Ils constituent des points de départ qui vont être alimentés tout au long de l’année : le projet de boites à écrits de la première période est un cadre qui va s’étoffer peu à peu.

Remarque : une séance d’arts plastique est proposée au départ du projet 2 pour l’ancrer dans la réalité du contexte classe.

 

Les activités

En simultané du projet, des activités sur les trois autres composantes structurant l’apprentissage de l’écrit sont proposées :

- Représentation de l’écrit : Le travail initié en période 1 avec le projet des boîtes à écrit est désormais prétexte à des activités d’identification et de tris d’écrits non plus du quotidien, mais spécifiques à l’école.

- Composante sémantique (la dictée à l'adulte) : les enfants ayant construit la notion de mot écrit et ayant appris à dicter en période 1, la dictée à l’adulte s’exerce en période 2 au travers de messages courts, qui rendent visible la fonction de communication de l’écrit. À l'origine, le projet de la période 2 devait porter sur cette composante (voir présentation et calendrier en introduction) mais après réflexion, la pertinence des thématiques de projet selon les périodes a été définie autrement.

- Composante motrice (Enseigner le geste de l’écriture cursive) : l’apprentissage du geste de l’écriture cursive nécessite à la fois une motricité fine de la main et des doigts ainsi qu’une bonne coordination oculomotrice. Suite aux observations réalisées en période 1, plusieurs directions de travail vous sont proposées, pour prendre en compte le niveau d’habileté de chacun et s’y adapter.

 

Les documents

- Pour le projet : une fiche descriptive détaillant le projet, ses objectifs et sa mise en œuvre.

- Pour les activités sur les autres composantes : une fiche de séquence d’une ou plusieurs séances précises et détaillées.

Dans ces 4 documents sont inclus des apports didactiques et indications de progressivité, des conseils sur la posture d'accompagnement, sur l'attitude langagière à adopter, des préconisat...

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
0 commentaire(s)